Adolescence et harcèlements, comment cesser ?

Adolescence et harcèlements, comment cesser ?

 


Ados & harcèlement


Vraiment, je ne savais pas comment écrire et amener ce sujet en article, parce qu’une fois de plus, j’ai beaucoup d’outils et d’idées à vous partager !

Je vais être bref et concret, (enfin, je vais essayer), je vais m’adresser essentiellement, aux adolescents, mais pas que. Cet article est à mon gout plus ou moins complet, bien qu’on aurait encore tant de choses à dire.
Peut-être dans un autre livre…


Haha, l’adolescence, vraiment une période de merde….

  • Des boutons.
  • Pas beau.
  • Pas musclé.
  • Pas de copine, pas de mec.
  • Des emmerdes, sans rien demander parfois..
  • Des cours super ennuyeux, qui pour la plupart ne serviront jamais.
  • Des profs tout pourris et des parents relous.

Et j’en passe…Beaucoup, beaucoup…beaucoup 😉



La frustration de l’adolescence

 

Personne ne nous comprend, tout le monde s’en branle, c’est vraiment l’impression que l’on a à cet âge. On grandi, on souhaite juste être écouté et compris, mais les vieux s’en foutent.

Ils nous prennent pour des gamins, ils pensent que ce que l’on vit est ridicule et facile à encaisser. Ceci-dit, quand on est ado, on à souvent tendance à « penser » savoir mieux que les anciens…

Mais pourquoi personne ne veux m’aider ? « Ca me rappelle les cauchemars que je faisais, dans lesquels, il y’avait un monstre dans ma chambre, que mes parents ne me croyaient pas et me forçaient à retourner dormir, dans le noir…avec le monstre… »

On souhaite juste être compris et surtout qu’on nous lâche la grappe… C’est généralement la mère, (que l’on embrasse et qu’on aime fort), qui est le plus souvent, celle qui est la plus collante… On veut de l’air, alors lâche nous, laisse nous notre vie privée, ne te mêle pas de mes affaires…sauf si c’est grave !

On veut juste voir notre copine, notre mec ou nos potes, et pouvoir rester au téléphone plusieurs heures. Vous croyez quoi les vieux ? Qu’on va faire des conneries ? Tfaçon plus vous allez nous saouler et plus on risque d’en faire… Mais on est pas aussi con que vous l’imaginez !
(Enfin pas tous…)

Si tu te reconnais, montre cet article à tes parents et dis-leur que je suis un mec bien 😮 !



La noirceur de l’adolescence

 

Quoi de plus sombre que l’adolescence ? La découverte des poils, qui d’ailleurs nous emmerdent des années après, en tant qu’homme on commence à découvrir pourquoi on a le sexe dure et comment ça fonctionne.

On découvre la sexualité, les garçons et les filles, ou les deux pour certains, ainsi que tout ce qui va avec. On découvre également de nos jours, l’E-sexualité…

Malheureusement nous ne savons pas tous comment se comporter face à ces évènements.

C’est ton jour de chance, tu vas avoir le droit à un coaching, ou plutôt une petite formation.



Comportement face au sexe

 

Si tu n’as jamais eu de rapports sexuels, bravo, si tu en as déjà eu, bravo !
Et alors ?
 qui a dit que c’est mal ? Et puis à quoi servirait les regrets ? A être, et à te rendre malheureux, malheureuse tout le reste de ta vie ? C’est des conneries…Mais cette formation va te servir, que tu aies déjà eu des rapports ou pas, de sorte à ne pas faire ou refaire quelque chose que tu ne souhaites pas.



Pulsions et impatience

 

Les pulsions…Celles qui te font croire que tu ne peux pas attendre, celles qui te font croire à un éventuel regret si tu ne l’assouvies pas. La pulsion, c’est cette petite frappe agréable que tu ressens au fond de ton ventre, (ou dans les environs), qui te fait oublier les termes patience, responsabilité et raison.

En réalité ta réaction devra être différente selon ton âge, ton sexe, ta volonté, ton objectif, etc. Mais, prenons l’exemple d’une jeune fille, d’environ 12 à 16 ans, qui ne souhaite pas nécessairement de relation sexuelle, super, tout va bien.

L’ennui c’est qu’elle ressent quelque chose au fond d’elle, mais elle ne sait pas quoi, elle pense peut-être que c’est de l’amour, ou un sincère besoin d’exprimer son affection auprès de son amoureux… Il est probable que ça ne soit qu’une simple pulsion, une envie sexuelle généré par un enthousiasme ou un excès de confiance.

Et je n’y vois rien de péjoratif la dedans, mais si tu te situes dans la tranche d’âge que j’ai indiqué plus haut, ou même si tu es plus jeune, alors tu dois bien réfléchir et te poser des questions :

  • Est-ce que je l’ai déjà fais ? Non ? Oui ?
  • Puis-je attendre encore ?
  • Suis-je pressée ?
  • Suis-je vraiment amoureuse
  • En ai-je vraiment envie ou c’est pour lui faire plaisir ?
  • Quel conseil me donnerait ma maman ?
  • Ma maman a t-elle plus d’expérience que moi dans ce domaine ?
  • Ne devrais-je pas juste lui poser des questions ?
  • Puis-je rencontrer un ou une sexologue dont c’est la spécialité ?

Il est probable que tu sois très jeune et que tu aies déjà eu des rapports, de cette expérience tu peux en tirer une leçon et retarder la prochaine fois. Tu peux retarder ta prochaine expérience sexuelle pour bien des années après si tu le souhaites.

Il n’y a rien qui presse, je vais parler au nom de la femme:

« Plus tu feras patienter les hommes et plus tu découvriras ceux qui ont décidés de rester avec toi par amour, et non pour que tu fasses joujou avec leur Zgeg. » 

Les premiers rapports sexuels dans le couple, dans un très jeune couple notamment
(moins d’un an),
sont très particuliers. Car le garçon ou la fille ne voudra pas spécialement de relation, ou du moins pas tout de suite.  Je suis conscient que dans cet article je prends d’avantage d’exemples féminins que masculins, c’est volontaire ! Je m’explique:


C’est assez simple,

  • « Un jeune homme qui couche avec beaucoup de filles, c’est un tombeur, c’est un beau gosse, c’est un mec à succès, c’est la classe ! »
  • « Une fille qui couche avec pleins de mec, c’est une salope… »


« Ce n’est évidement pas mon avis personnel »
, c’est simplement un cliché, mais un cliché très important et très vrai dans notre société actuelle, c’est à mon goût très important de le prendre en considération dans nos vies, c’est un cliché très difficile à effacer, car c’est une croyance très populaire, ancrée depuis très longtemps.
Voilà pourquoi vous les filles, vous devez vous adapter à cette croyance, ou peut-être pas, peut-être qu’il y a un combat à mener à ce niveau là….

Je suis désolé mesdames, mesdemoiselles, effectivement c’est une sorte de discrimination; d’injustice, et c’est pour ça que cet article vous est dédié en priorité.

Vous devez vous abstenir sexuellement, au maximum au début d’une relation, je dis bien au début, le but étant de dégager et décourager les touristes qui veulent juste passer 30 secondes de plaisirs sans suivi, ni service après-vente.

Vos relations sexuelles et vos croyances ne seront pas et ne devrons pas rester figées toute votre vie. Les années ne sont pas juste là pour faire des rides, mais aussi pour apprendre et découvrir de nouvelles choses. De nouveaux plaisirs sexuels, sensuel, plaisirs personnels ou partagés.


Rappel:
Le sexe, est une affaire de respect et de confiance, et la confiance
met du temps à s’installer.

Sois patiente et rappelle-toi que, ta maman sera toujours ta meilleure des conseillères, si tu n’as aucune réelle possibilité d’en parler à ta maman ou à une femme d’expérience et de confiance, il existe des endroits où tu peux en parler librement et en toute discrétion. Regarde ICI



Obligation et forcing

 

Il existera toujours des abrutis trop frustrés et sans aucune maitrise de leurs propres pulsions et émotions, qui voudrons obtenir satisfaction sans même donner de respect et de patience à leur partenaire. Ces gars là tu les dégages, ils ne valent pas grand chose dans cet état, tu dois les esquiver..

Ils ne te forceront pas forcément violemment, mais joueront sur les sentiments et sur la culpabilité, ils te diront ce que tu souhaites entendre. C’est assez humain et naturel, mais tu ne dois rien accepter sous ces conditions.

En effet, femmes et hommes se doivent d’avoir un comportement différent face à opportunités sexuelles, le jeune homme doit acquérir la maturité et l’état d’esprit de respecter et d’élever la femme pour plus de confiance en elle, (Sans materniser non plus).

La femme elle, doit se préserver un certain temps en guise de respect d’elle même, car dévoiler son corps, c’est dévoiler son intimité. Respecte ton intimité ! (Mais la sexualité a besoin un jour d’être libérée, mais pas avec le prince charmant, juste un homme honnête qui a du respect pour toi, et en qui tu as une réelle confiance depuis plus d’un an ou deux.)

Je souhaite te faire comprendre qu’une relation sexuelle peut soit amplifier la confiance en soi, soit, la détruire. Chez les hommes comme les femmes !

Certains hommes forcent les femmes physiquement, afin obtenir ce qu’il veulent sexuellement, ceci s’appelle du « viol », c’est punissable d’emprisonnement par la justice, si cela t’arrive ou t’est arrivé, appelle le 17 ou un autre numéro de
« Police ou de Gendarmerie ».

Ceci est également valable pour les hommes victimes de violences conjugales, psychologique ou autres, il n’y a aucune honte à avoir, vous devez immédiatement stopper ces agressions en contactant la Police ou la Gendarmerie au numéro 17.
Vous pouvez également retrouver le site de l’état, « Stop-violence ICI »


ATTENTION: Aucune sorte de blague ou de fausse déclaration n’est excusable, en aucun cas vous ne devez appeler ce numéro par curiosité, pour blaguer ou même raccrocher au son d’une voix. Ces services de l’état sont équipés de sorte à retrouver rapidement le dernier numéro. C’est actes sont punissables par la justice.



Manipulation et menaces

 

Voilà une partie très intéressante, et nous allons causer des garçons sans couilles, ceux qui pour le coups ne sont vraiment pas équiper pour devenir de vrais hommes.
Manipulation de la psychologie, notamment sur des jeunes filles qui ne veulent de mal à personne, qui simplement veulent vivre comme des ados.
En laissant la curiosité et la naïveté prendre le dessus, les dégâts sont parfois très désastreux, mais loin d’être insurmontables.

« Une fille manipulée peut être menacée d’être dévoilée, dévoilée de pas grand chose d’ailleurs.. »
Malheureusement quand on est un ou une jeune ado de 12 – 16 ans, que l’on manque de confiance en soi, prendre le risque que tout le monde sache et voit que l’on a eu un rapport sexuel ou que l’on c’est montré nue en photo ou vidéo, fait terriblement peur. Cela peut nous paralyser, dans la panique certain se suicide…

Si un garçon ou une fille te manipule et te fait du chantage sexuel, ou déplacé, parle-en immédiatement à tes parents. Il est indispensable que tes parents soient au courant afin de t’aider, mais surtout, ne te retrouves pas seul(e) face à ce challenge.



Face à l’E-sexualité

 

Voilà un chapitre qui va répertorier tout ce dont on vient de parler, il est également très courant de vivre ces mêmes choses à travers internet.

J’ai rédigé un article sur le sexe et la pornographie ici.

Il t’est déjà arrivé de visiter des sites pornographique ? Ok, il n’y a pas de honte à ça, cependant, malgré que ça puisse être intéressant ou non, selon les personnes, cela n’a rien à voir avec la réalité.

La pornographie est une industrie, un business, une entreprise qui distribue du divertissement pour adulte. Cela est généralement utilisé à des fins solitaires d’assouvissement sexuel ou pour du divertissement dans un couple prévenu et mis en garde.

Donc, tu peux complètement oublier ce que tu as vu si tu souhaites avoir des relations sexuelles. Le seul résultat que tu auras en recopiant ces images, sera une très mauvaise expérience. Ceci-dit rien ne t’empêche de continuer à regarder ça, (si tu as l’âge l’égal, soit minimum 18 ans),quoi qu’il en soit, les relations sexuelles et la pornographie sont deux choses opposées.
Quelles différences pour autant de ressemblance ? « Dans la pornographie, le respect de soi et du partenaire n’existe pas, aucune limite n’existe dans la pornographie. Aucune fidélité n’existe dans cette industrie et les acteurs ou actrices doivent presque tout accepter. dans la pornographie, ce sont des comédiens qui jouent un rôle, Ils sont payer pour ça ! »

Il existe encore tellement d’opposés, qu’il n’est plus possible de confondre, seuls les images portent à confusion.

 

Outre la pornographie. (Les Sexto, les Snaphot, les photos ou vidéos sexy), sont des choses avec lesquelles il faut faire très attention si tu n’as pas confiance en toi, et surtout si tu te sens incapable d’assumer une éventuelle diffusion publique.

Ce sont des choses qui arrivent, les gens peuvent stocker et redistribuer ces images de toi, nu ou en sous-vêtement…Légalement ou illégalement, avec ou sans ta permission, alors avant d’envoyer ça à n’importe qui, sois sûr de toi !



Et maintenant, ma vie est fichue ?

 

MAIS NON ! Ne dis pas de conneries, ce n’est rien, et lis bien ce qui va suivre:

« A ton avis, quelle est la vraie vision de ton entourage face à un événement du genre ? »

 

  • Tes parents: « Ma fille, mon fils s’est fait avoir, ce n’est rien, mon amour pour lui ou elle ne change pas, j’espère que pour son propre bien-être il ou elle ne le refera plus. »
  • Tes copines ou tes potes: « Wow, il ou elle à osé(e), moi je n’aurais pas osé, je la comprend, j’y ai aussi pensé, et moi aussi je l’ai fait, mais sans me faire avoir. Il ou elle à eu moins de chance.
    Parmi nous tous, nous l’avons presque tous fait mais personne n’est capable de l’assumer ou de l’avouer.
  • Les gens qui se moquent: Je me moque, mais en fait je suis jalouse ou jaloux de ce que j’ai vu, j’aimerai lui ressembler, je n’ai pas confiance en moi, alors je rigole comme tout le monde. Mais au fond, moi aussi j’ai fait ces choses là…

Et quelques mois plus tard, tout le monde aura oublié, en réalité aujourd’hui en 2018, énormément de gens se partagent des vidéos, des photos, des écrits sensuelles ou sexuelles.
C’est une façon de stimuler sa créativité et ses hormones, voir de patienter avant une relation réelle. Mais ce n’est pas prudent de le faire à tout âge et surtout avec n’importe qui.

Mais franchement, je sais qu’en tant qu’ado, c’est très dur de s’imaginer plus loin, de se visualiser dans l’avenir, mais je te rassure, ce genre de choses sont des détails auxquels tu rigoleras dans quelques années avec tes potes 😉

Maintenant que fais-tu ? Tu abandonnes comme un, ou une lâche ? ou tu te relèves et tu assumes avec fierté qui tu es et ce que tu fais ?

 

ALORS ? Chaton fragile ou Lion puissant ?



J’insiste vraiment sur le fait de commenter et de partager cet article autour de vous, c’est un article que j’ai rédigé avec le coeur, et qui je l’espère, aidera au moins ne serait-ce qu’une personne…

Laisse un commentaire et abonne-toi  😉   
Inspire-toi de mes citations

Donne une extension à ton leadership et rends-toi sur ma chaine Youtube !

A+,
Adrien

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *